Les mots entre mes mains
Auteurs   Glasfurd, Guinevere (Auteur)
Desserrey, Claire (Traducteur)
Editeur   Préludes
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2016
Collation   442 p
Format   20 cm
ISBN   978-2-253-10780-4
Prix   15,90 EUR
Langue Edition   français
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0
SiteNuméroCoteSectionEtat
Bibliothèque 4090560231828 R GLAAdulte / Sorti jusqu'au 27/10/2017
Résumé : Helena Jans van der Strom n'est pas une servante comme les autres. Quand elle arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son indépendance et sa soif de savoir trouveront des échos dans le coeur et l'esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d'ombres et de lumières, leur liaison pourrait les perdre. Descartes est catholique, Helena protestante. Il est philosophe, elle est servante. Quel peut être leur avenir ?


Résumé :
Helena Jans van der Strom n’est pas une servante comme les autres. Quand elle arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son indépendance et sa soif de savoir trouveront des échos dans le coeur et l’esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d’ombres et de lumières, leur liaison pourrait les perdre. Descartes est catholique, Helena protestante. Il est philosophe, elle est servante. Quel peut être leur avenir ?
En dévoilant cette relation amoureuse avérée et méconnue, Guinevere Glasfurd dresse le portrait fascinant d’une femme lumineuse, en avance sur son temps, et révèle une autre facette du célèbre philosophe français.
Un roman de passion et de liberté qui nous plonge dans une fresque envoûtante des Pays-Bas au « siècle d’or », à la manière de La Jeune Fille à la perle.

Un premier roman remarquable. Une histoire d’amour qui ne tombe jamais dans le sentimental, portée par une héroïne inoubliable. The Times

Grandiose. Meins
(Source : amazon)

Commentaires

C’est l’histoire de l’émancipation d’une femme. Il y a des moments savoureux, une ambiance particulière. L’époque est bien restituée. C’est une histoire prenante, jamais mièvre. A lire. Coup de cœur. (Cercle de Lecture)
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)

Tout est vu par le regard de la servante. C’est l’histoire d’un amour sincère, pas mièvre. La relation entre Helena et Descartes est intéressante. Descartes apparait comme un homme très discret, remarquable, intelligent. Magnifiquement écrit. Coup de cœur. (Cercle de lecture)
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)
Connectez-vous pour poster un commentaire