M l'enfant du siècle
Titre origine  M, il figlio del secolo
Auteurs   Scurati, Antonio (Auteur)
Bauer, Nathalie (Traducteur)
Editeur   Les arènes
Lieu Edition   Paris
Année Edition   2020
Collation   860 p.
Format   21 cm
ISBN   979-1-037-50221-6
Langue Edition   français
Langue Origine   italien
Catégories   Romans
Nombre de réservation(s) actuelle(s) : 0

Nombre à reserver :
SiteNuméroCoteSectionEtat
Bibliothèque 4090560257101 R SCUAdulteDisponible
Résumé : "Inutile de le nier, je suis comme les bêtes : je sens l’air du temps." Le 23 mars 1919, le groupuscule Faisceaux de combat est constitué à Milan par Benito Mussolini, un obscur journaliste et activiste. Le 3 janvier 1925, désormais chef du gouvernement italien, le même Mussolini assume ses responsabilités dans l’enlèvement et l’assassinat d’un député qui s’était opposé à lui au Parlement. C’est le début du régime fasciste. Il a fallu seulement six ans à cet agitateur populiste et sans scrupule pour devenir le dictateur charismatique qui fascine tout un peuple. Le romancier italien Antonio Scurati a reconstitué minutieusement les faits et gestes de l’ascension du Duce sous la forme d’une fiction, et l’a confrontée à un choix de documents historiques correspondances, articles de journaux, extraits de discours, affiches. Ces deux récits alternent en courts chapitres et se répondent de manière vertigineuse. C’est l’Histoire qui s’écrit sous nos yeux, comme si nous en étions les contemporains, et que l’on redécouvre avec curiosité. M, l’enfant du siècle est une tentative passionnante, vivante et neuve, de raconter notre Histoire.

Commentaires

Une mise en histoire réussie de l’accession au pourvoir de Bénito Mussolini. On se laisse prendre par la forme romancée utilisée l’auteur ; avec une vue de l’intérieur. Cela nous donne à lire un livre instructif sur les mécanismes qui ont contribués à l’abdication des hommes politiques établis en faveur du « Duce » du fascisme ; ce fils de forgeron qui a érigé la violence en programme politique. Je vais attendre avec impatience la traduction des trois autres ouvrages. Philippe
Vote: 
5
Average: 5 (1 vote)
Connectez-vous pour poster un commentaire